post

Mon mari s’ennuie au lit : vite, un lifting des seins !

Comme dirait un célèbre proverbe anglais : « Il faut en mariage mieux que quatre jambes nues au lit » ! la première impression de ce dicton peut paraître drôle, mais son sens est primordial à plus d’un titre !

En effet, le sexe est un ingrédient faisant partie intégrante de la vie conjugale qui ne peut être occulté, sous peine de voir surgir moult remous et tracas qui pourraient mettre en péril un mariage.

Est-ce que cela signifie qu’il faudrait être une fin connaisseuse des positions du Kamasutra pour entretenir sa vie de couple ? Pas forcément, mais une jolie poitrine serait à même de combler le mari au lit.

Hélas, nombreuses femmes souffrent d’hypotrophie mammaire qui se caractérise par une croissance insuffisante du volume des seins et une absence de développement de la glande mammaire depuis la puberté.

Cela peut susciter chez la femme une gêne esthétique et fonctionnelle, et une certaine frustration au niveau de la vie sexuelle qui se traduit dans bien souvent des cas par une lassitude éprouvée par le mari.

Nul doute que la place des seins dans la sexualité d’un couple est capitale, d’autant plus qu’il s’agit d’une source d’excitation incontestable pouvant aider à parvenir à l’orgasme, aussi bien chez l’homme que chez la femme.

correction-poitrine-tunisie

Lifting des seins : pour redonner des couleurs à sa vie sexuelle !

Les femmes se plaignent souvent de l’éjaculation précoce de leurs conjoints au lit et de l’érection, parfois même de leur mollesse, mais peu d’entre elles s’interrogent sur les raisons de cette froideur glaciale.

Il faut dire que la plupart des femmes n’ont pas la chance d’avoir une paire de poitrine assez volumineuse pour satisfaire pleinement la libido de leurs maris, et c’est bien là où le bât blesse !

Bien que les dames ne ménagent aucun effort sous les draps pour faire jouir leurs mâles (caresses, baisers, fellation …), ces derniers éprouvent les pires difficultés à s’envoler au 7ème ciel.

Les raisons ? un déficit mammaire préjudiciable qui n’excite aucunement l’homme, pouvant créer de vives tensions voire conduire à une rupture.

Pour remédier à cette problématique, de nombreuses femmes peu gâtées par la nature privilégient le lifting des seins pour améliorer davantage les performances sexuelles de leurs partenaires, notamment au niveau de l’érection.

Ce n’est pas un hasard si les femmes aux gros obus sont plus enclines à faire frémir de plaisir leurs hommes que les femmes aux poitrines plates, ce qui explique le succès de cette intervention de nos jours !

post

Kim Kardashian : une taille de guêpe grâce à …….. la liposuccion !

Icône médiatique incontournable et produit marketing rentable, il ne se passe pas une journée sans apercevoir Kim Kardashian sur la une des plus grands magazines pour ses frasques qui alimentent la presse people.

Il faut dire que la plantureuse brune est une cliente très intéressante, surtout que son physique très avantageux ne laisse personne indifférent, ce qui explique l’emballement médiatique systématique autour de sa personne, surtout que cette dernière est la vedette d’une émission de télé-réalité à succès (L’Incroyable Famille Kardashian) depuis 2007.

La célébrité la plus photographiée de tous les temps selon le magazine américain Cosmopolitan est dotée d’un physique de rêve qui ne laisse personne indifférent, surtout que ses courbes généreuses font l’objet d’un engouement de la part du grand public quant à savoir si elle n’a pas eu recours à la chirurgie plastique pour embellir son corps.

Comme la majorité des stars, Kim Kardashian a elle aussi cédé aux sirènes du bistouri en optant pour une liposuccion des jambes afin d’avoir un postérieur plus rebondi : pour le plus grand bonheur de son époux Kanye West qui doit apprécier les courbes de sa sublime compagne !

liposuccion-cuisses-tunisie

Kim Kardashian : une silhouette remodelée grâce à la liposuccion

Sexy et gâtée par la nature avec des attributs physiques avantageux, Kim Kardashian a eu deux enfants avec son mari, d’où une prise de poids somme toute logique pendant sa grossesse.

Aussi paradoxale que cela puisse paraître, la jeune maman de 36 ans (elle est née le 21 octobre 1980) est parvenue à se débarrasser de ses kilos superflus pour une perte incroyable de 27 kilos !

Comment est-elle parvenue à un résultat aussi ahurissant en seulement 3 mois ? Grâce à une liposuccion au niveau des jambes afin de retrouver sa ligne d’antan, tout en préservant des fesses bien rondes qui font les choux gras des médias américains.

Il faut dire qu’il est quasiment impossible d’arborer une silhouette élancée seulement 3 mois après un accouchement, surtout que la graisse au niveau des cuisses n’est pas facile à déloger, loin s’en faut.

La liposuccion a donc permis à Kim Kardashian d’arriver à ses fins en se débarrassant des excès adipeux disgracieux sur ses jambes, avec le résultat spectaculaire que tout le monde connait !

Force est d’admettre que la liposuccion des jambes est une excellente parade permettant aux femmes soucieuses de leur image comme Kim Kardashian de redonner légèreté et élégance à la partie inférieure de leur silhouette.

post

Les fils tenseurs : une alternative aux injections de Botox

Alors que les personnes désireuses de supprimer les rides recouraient aux injections de Botox massivement, voilà que la chirurgie esthétique innovante voit apparaître sur le devant de la scène l’émergence d’un nouvel arrivé : les fils tenseurs 100% résorbables !

En effet, la pose des fils tenseurs est une nouvelle méthode de rajeunissement rapide et non-invasive qui nécessite seulement une anesthésie locale. A l’aide d’une fine aiguille, ces derniers sont placés à 3-5 mm sous la peau, et son maintenus par le biais de cônes bidirectionnels résorbables.

Permettant de repositionner les tissus et les volumes du visage sans bistouri, les fils tenseurs favorisent une remise en tension des tissus du visage, et ainsi, un rajeunissement à la fois naturel et discret.

Il faut savoir que ce traitement qui enregistre de plus en plus une forte demande au détriment de la toxine botulique est indiqué aussi bien chez les femmes et les hommes et convient à n’importe quel type de peau.

D’autre part, les fils tenseurs sont très appréciés car ils ont la faculté de remonter les traits affaissés et de retendre la peau de manière naturelle, sans pour autant être obligé de recourir à des injections de Botox pour y parvenir.

Vous l’aurez compris, ce nouvel acte de la médecine esthétique se présente comme un traitement complémentaire au Botox qui est en mesure de rajeunir le visage en seulement 30 minutes sans laisser la moindre incision !

injections-toxine-botulique-tunisie

Les fils tenseurs : une méthode révolutionnaire dans la sphère de la médecine esthétique !

La pose des fils tenseurs permet donc de redonner au visage une forme nette et définie, tout en redessinant le volume de la joue de manière rapide et sans aucune douleur.

Sachant que les fils tenseurs sont résorbables, ils sont progressivement absorbés par l’organisme, provoquant ainsi une réaction inflammatoire qui stimule la production de collagène.

À la différence des injections de Botox, la mise en place de fils tenseurs n’altère aucunement la mobilité des muscles du visage et n’ont donc pas d’effet sur la mobilité du visage.

Par ailleurs, il y a lieu de souligner que l’effet rajeunissant des fils tenseurs est optimal au bout de 3 à 6 semaines et peut tenir jusqu’à 18 mois, ce qui veut dire qu’une seconde correction sera nécessaire pour entretenir le résultat de manière plus durable.

En somme, le recours aux injections de Botox n’est pas remis en cause avec l’apparition d’un nouveau traitement, mais nul doute que la pose des fils tenseurs est une nouvelle technique promise à un bel avenir dans le monde de la chirurgie esthétique.

post

Kylie Minogue : un peu de Botox pour sublimer son beau visage, ça marche !

La chanteuse de pop australienne connue dans le monde entier pour son physique de rêve qui ne laisse aucunement indifférent et sa voix mélodieuse qui fait mouche dans les quatre coins du monde.

D’ailleurs, ce n’est pas un hasard si cette dernière collectionne les succès depuis le début de sa carrière avec des ventes d’albums stratosphériques et une popularité toujours aussi grandissante malgré ses 49 ans (elle est née le 28 mai 1968) !

En effet, la jolie blonde originaire de Melbourne a un secret pour préserver sa beauté et les traits de son visage lumineux : la chirurgie esthétique !

Cette dernière n’a pas hésité à recourir aux injections de Botox pour avoir un front lisse, des joues rebondies et des lèvres toujours aussi pulpeuses, ce qui n’est pas pour déplaire à son public toujours aussi envoûté par son charme, même si celui-ci est obtenu à l’aide de techniques artificielles.

Il existe de nombreuses solutions pour lutter efficacement contre le vieillissement, et nul doute que la toxine botulique est une excellente alternative pour garder une expression naturelle, tout en neutralisant le plus longtemps possible l’apparition des rides au niveau du front !

recourir-injections-botox-tunisie

Kylie Minogue : une consommation de Botox modérée pour ne pas dénaturer son charme !

Toutes les artistes exposées à la lumière sont condamnées à être belles ou du moins à le rester le plus longtemps possible pour séduire perpétuellement leur public et répondre aux attentes de leurs maisons de disques, qui misent énormément sur leurs images pour faire des profits.

Dès lors, la chirurgie esthétique devient inévitable pour certaines chanteuses ayant dépassé la trentaine à l’instar de Kylie Minogue qui ne s’en cache pas comme le démontre ses propres dires : « J’ai essayé le Botox, j’ai tout essayé ! ».

Dans le milieu artistique, cette substance magique ne peut être dissociée du succès de certaines chanteuses qui en raffolent, d’autant plus que les effets sont visibles au bout du troisième jour et durent généralement 3 à 6 mois !

Il s’agit donc d’une solution idéale très prisée pour sa rapidité et sa capacité à gommer les imperfections avec efficacité :  un argument de poids qui fait l’unanimité auprès de plusieurs femmes, dont fait partie Kylie Minogue.

Cela dit, la sublime australienne dont la carrière n’est pas encore à son crépuscule a décidé de mettre un terme à la chirurgie plastique, acceptant ainsi la sentence temporale qui finira par avoir raison d’elle, tôt ou tard.

post

Drew Barrymore : une réduction mammaire précoce pour l’actrice américaine

Une poitrine généreuse peut être perçue par la bien-pensance comme un atout indéniable pour arriver à ses fins, qui plus est dans le cinéma, mais peu de gens ignorent que ce n’est pas toujours le cas et qu’une taille de bonnet volumineuse peut occasionner certains désagréments qui pourraient mettre en péril une carrière d’artiste, comme ce fut le cas pour Drew Barrymore !

Petite-fille du comédien John Barrymore et filleule de Steven Spielberg, cette dernière est une des actrices les plus célèbres du cinéma américain grâce à des films notoires tels que E.T l’extraterrestre, Scream, Charlie et ses drôles de dames et Miracle en Alaska entre autres.

La particularité de Drew Barrymore est qu’elle a subi une plastie de réduction des seins pendant son adolescence à seulement 17 ans : une intervention précoce pour s’épargner des douleurs lombaires et dorsales dues à sa poitrine volumineuse qui auraient pu changer la trajectoire de sa carrière phénoménale au grand écran.

Selon les propres aveux de la principale protagoniste, une intervention chirurgicale à un si jeune âge était inévitable pour se délester du poids considérable de ses seins : « Quand votre poitrine est énorme, vous devenez très embarrassée. Votre dos fait mal. C’est inconfortable. »

diminution-taille-seins-tunisie

La réduction mammaire prématurée pour éviter d’éventuelles douleurs ultérieures

Comme beaucoup de jeunes femmes qui arborent des gros seins, la sublime Drew Barrymore a pris une décision audacieuse pour se sentir bien dans son corps en acceptant de passer par la case chirurgie, alors qu’elle n’est qu’une gamine de 17 ans.

Dans bien souvent des cas, un volume opulent des seins peut être une véritable problématique susceptible d’altérer le bien-être et le confort de la personne concernée, surtout quand ils sont peu proportionnels avec sa morphologie.

Pour ce qui est du cas de la californienne (elle est née le 22 février 1975), la décision de subir une intervention chirurgicale a été prise pour des motivations à la fois esthétique et psychique comme le confiait cette dernière à la presse : « J’aime vraiment mon corps et comment il est maintenant ! ».

Comptant à son palmarès plusieurs récompenses, on peut tout autant arguer que Drew Barrymore a pris une sage décision en optant pour une réduction mammaire, surtout lorsqu’on l’aperçoit sur lors des cérémonies avec ses robes sublimes qui mettent en exergue sa silhouette élancée, pour le plus grand bonheur de ses fans et admirateurs dans le monde entier.