Les personnes obèses sont confrontées à de nombreuses difficultés, ce qui les empêche de jouir d’une vie sociale comme tout un chacun.
Dans une société où l’apparence prédomine, le fait d’être obèse constitue un sérieux écueil pour les personnes concernées, ce qui les oblige à opter pour des solutions radicales en misant tous leurs espoirs sur la chirurgie bariatrique.
Parmi les techniques les plus plébiscitées, figure celle du bypass gastrique qui consiste à réduite le volume de l’estomac et à modifier le circuit alimentaire.
Etant donné que cette intervention est coûteuse en France, il serait préférable de poser un bypass gastrique en Tunisie afin de réaliser d’importantes économies sur son budget.
bypass-gastrique-tunisie

Bypass gastrique Tunisie : quels sont les prix ?

Les prix pour un bypass gastrique en Tunisie sont deux fois moins onéreux qu’ailleurs et il est donc logique que ce pays ne cesse d’attirer beaucoup de patients au fil des années.

Intervention Prix
Bypass gastrique 6950 €

Le tarif affiché ci-dessus sur le tableau comporte également d’autres avantages qui sont les suivants :

  • Les honoraires du chirurgien
  • L’accueil à l’aéroport
  • La prise en charge intégrale
  • Le séjour dans un hôtel 5 étoiles

Bypass gastrique : Késako ?

Le bypass gastrique est une des techniques les plus pratiquées dans la chirurgie bariatrique. Celle-ci consiste à réduire la taille de l’estomac dans le but de modifier totalement la morphologie du tractus digestif haut.
Autrement dit, le bypass gastrique se présente comme une technique chirurgicale du court-circuit gastrique qui permet de séparer l’estomac en deux parties inégales avec une petite poche verticale d’environ la contenance d’un verre d’eau.
De cette manière, les aliments arrivent directement dans l’intestin grêle en passant par la mini poche gastrique restante.
Pour résumer, le mode d’action de cette chirurgie est le suivant :

  • Un ralentissement du passage des aliments
  • Une diminution du taux de ghréline qui engendre automatiquement une baisse d’appétit
  • Une digestion des aliments de manière incomplète
  • Une sensation de malaise lors de l’absorption en trop grande quantité d’aliments très sucrés

Quels sont les candidats concernés par le bypass gastrique ?

Le bypass gastrique s’adresse essentiellement aux patients majeurs ayant un IMC (indice de masse corporelle) égal ou supérieur à 40, ou égal ou supérieur à 35, associé à des facteurs de comorbidité comme le diabète, l’hypertension artérielle ou encore le syndrome d’apnée du sommeil.
Elle est particulièrement recommandée pour les personnes enclines aux grignotages et qui présentent un reflux gastro-œsophagien.

Bypass gastrique : que faut-il faire avant l’opération ?

Il est impératif que le patient consulte un cardiologue pour vérifier l’état de son cœur et effectue des examens médicaux approfondis pour vérifier qu’il n’a pas d’ulcère à l’intérieur de l’estomac.
Egalement, une série de tests sanguins est obligatoire, mais aussi une échographie abdominale pour vérifier que le foie ne contient aucune surcharge graisseuse.

Bypass gastrique Tunisie : comme se déroule l’intervention ?

Réalisée sous anesthésie générale par coelioscopie, l’intervention dure en moyenne 2 à 3 heures et nécessite généralement 5 jours d’hospitalisation.
Le chirurgien entame son travail par une division de l’estomac en deux parties. La plus petite partie de l’estomac, appelée poche proximale et dont le volume n’excède pas les 25 ml, est ensuite reliée au petit intestin pour que la section de l’estomac qui n’est plus désirée soit laissée de côté.
Ainsi, la majeure partie de l’estomac et le premier mètre d’intestin grêle sont déconnectés et ne participent plus à la digestion.
Il y a lieu de préciser à cet égard que le chirurgien réduit le volume de l’estomac de plus de 90% lors de cette opération chirurgicale.
Pour ce qui est de la cicatrice, celle-ci est effectuée au niveau de l’abdomen en haut de l’ombilic.

Les suites opératoires d’un bypass gastrique ?

Le soir qui succède l’opération, le patient peut déjà boire et parcourir quelques pas. Le lendemain, il peut ingurgiter une alimentation liquide et le jour suivant, la sortie lui est autorisée.
A partir du 30ème jour, le patient est autorisé à reprendre progressivement une alimentation normale avec une ration protéique d’au moins 50g/jour.
Par ailleurs, une alimentation en petite quantité répartie sur 3 repas et 2 éventuelles collations sont préconisées pour éviter les vomissements.
Lors des premiers mois, l’intolérance à la viande rouge est fréquente, mais les poissons et les laitages permettent un apport suffisant dans la majorité des cas.
Pour prévenir les risques de phlébite et d’embolie pulmonaire, le patient quitte l’hôpital avec une prescription d’antiulcéreux et d’injections d’anticoagulants.
D’autre part, des suppléments en vitamines et oligo-éléments (calcium, fer, multi-vitamines, vitamine B12) sont prescrits systématiquement à partir du premier mois.
Le patient est revu en consultation un mois après l’intervention, tous les 3 mois la première année, tous les 6 mois la deuxième, puis une fois par an ensuite.

Quels sont les avantages du bypass gastrique ?

Outre la perte de poids qu’il génère (70% du surpoids), le bypass gastrique améliore voire élimine les problèmes de santé suivants :

  • Le diabète de type 2
  • L’hypertension
  • Les maladies du cœur
  • L’apnée du sommeil
  • La congestion cérébrale
  • Le taux de cholestérol élevé
  • L’hyperlipémie (taux de graisse élevé dans le sang)
  • Les maladies thromboemboliques veineuses

Il y a lieu d’ajouter à cela que les patients ayant choisi cette technique bénéficient d’un meilleur confort alimentaire.

Bypass gastrique : quels sont les complications à prévoir ?

Bien qu’elles soient rares, il existe toutefois certaines complications que le patient doit connaître avant de se faire opérer :

  • Fistules
  • Abcès
  • Hémorragies
  • Perforations d’organes creux
  • Vomissements
  • Douleurs abdominales
  • Sténose des anastomoses intestinale
  • Ulcère de l’estomac
  • Carences nutritionnelles (fer, calcium, folates et vitamines B12)

Bypass gastrique Tunisie : quels sont les résultats ?

Les patients ayant opté pour le bypass gastrique en Tunisie sont généralement satisfaits et constatent ses bienfaits sur le long terme.
En effet, la perte de poids moyenne d’excès de poids varie entre 68 et 83% à 2 ans, ce qui correspond à une perte de 40 à 50 Kg et à une chute de l’IMC de l’ordre de 20 points.
Plus important encore, les modifications de la flore intestinale induite par le bypass gastrique interviennent à hauteur de 20 % de la perte de poids totale.
Pour pérenniser le résultat obtenu, le patient doit toutefois modifier son comportement alimentaire et faire du sport régulièrement.