La coqueluche actuelle de la boxe mondiale catégorie poids lourds a un nom : Anthony Joshua, et ce dernier est irrésistible pour ses adversaires, en témoigne ses 20 victoires toutes obtenues par KO depuis ses débuts professionnels en 2013 !
Après avoir mis au tapis le légendaire Wladimir Klitchko devant 90.000 spectateurs à Wembley, le champion du monde a connu quelques désagréments lors de son dernier combat du 28 octobre 2017 contre un dénommé Carlos Takam.
Malgré une victoire édifiante au bout de 10 rounds, Anthony Joshua quitte le ring avec une fracture du nez à la suite d’un coup de tête de son adversaire.
Pour corriger la déviation de sa cloison nasale, nul doute que le colosse britannique de 198 cm va devoir passer sur le billard pour subir une septoplastie avant de se consacrer tranquillement à ses futures échéances importantes pour sa carrière.
Comme la plupart des grands boxeurs, Anthony Joshua ne fait pas figure d’exception dans son sport où le pugilat très rugueux occasionne souvent des dégâts physiques, et le moins que l’on puisse dire, c’est que le nez en sort rarement indemne.
septoplastie-tunisie

Une septoplastie plus que jamais indispensable à Anthony Joshua !

Il est évident que le noble art n’est pas un sport de tout repos, surtout qu’il nécessite une condition physique irréprochable et du souffle pour pouvoir tenir la cadence infernale, qui plus est lors d’un combat où l’intensité est à son paroxysme.
Parce que Anthony Joshua n’est pas un boxeur comme les autres, il sera certainement contraint de faire un détour chez le médecin esthétique pour réparer son nez dévié et ainsi, pouvoir préparer ses prochains combats prévus en 2018 en toute sérénité.
Mais tout porte à croire que le boxeur et son entourage vont cocher une date avant la fin de l’exercice 2017, pour permettre au bulldozer de 28 ans (il est né le 15 octobre 1989) de se retrouver la forme avant que son emploi du temps ne soit trop chargé.
Il y a lieu de rappeler à cet égard qu’il est strictement interdit de reprendre une activité sportive après une septoplastie pendant 2 semaines.
Même si Anthony Joshua ne dévoilera jamais son recours à une probable septoplastie, le repositionnement de son nez nécessite quelques uppercuts méticuleux par le biais du bistouri.
En somme, la chirurgie plastique dans le milieu de la boxe demeure toujours un sujet tabou, mais pour les fins connaisseurs aux esprits cartésiens, c’est un secret de polichinelle !