Le vieillissement métamorphose n’importe quelle personne et modifie inéluctablement son aspect physique, qui se traduit souvent par une chute des cheveux, entraînant ainsi une calvitie.
En effet, le fait d’avoir le crâne dégarni peut être la cause d bien des souffrances sur le plan psychologique, d’où la nécessité de recourir à une chirurgie capillaire pour lutter contre ce phénomène qui concerne aussi bien les hommes que les femmes.
Il de nos jours, il existe deux techniques de greffe de cheveux mondialement approuvées dans la chirurgie capillaire, en l’occurrence la FUE (Follicular Unit Extraction) et la FUT (Follicular Unit Transplantation) : 2 interventions proposées par notre établissement pour vous permettre de retrouver des poils sur le caillou !
greffe-cheveux-chirurgicale-fue-fut-tunisie

Quelles sont les deux techniques d’implant de cheveux disponibles en Tunisie ?

Greffe de cheveux chirurgicale FUE :

Réalisée sous anesthésie locale, il s’agit d’une méthode de transplantation capillaire impliquant une transplantation folliculaire permet de récolter le cheveu et son bulbe du cuir chevelu.
En effet, les follicules individuels sont extraits de la zone donneuse une par une sans laisser de cicatrices sur la nuque, avant qu’ils ne soient transplantés directement dans la région dégarnie à traiter.
Il y a lieu de souligner qu’un rasage de la zone donneuse représente une étape préalable à ce prélèvement.
Cependant, la greffe de cheveux chirurgicale FUE ne convient pas aux cheveux frisés, crépus, bouclés ou blancs.

Greffe de cheveux chirurgicale FUT :

Il s’agit d’une méthode de transplantation capillaire simple qui n’implique que très peu d’incisions sur le cuir chevelu.
Pratiquée depuis des dizaines d’années, cette technique réalisée sous anesthésie locale consiste à prélever à l’arrière du crâne une bandelette de peau d’environ 12 mm de largeur et de 20 cm de longueur.
Il y a lieu de préciser à cet égard que le prélèvement dure moins de 30 minutes.
Totalement indolore et rapide, la greffe capillaire par FUT est adaptée aux calvities avancées et assure une répartition des cheveux plus harmonieuse, garantissant ainsi un résultat définitif très naturel.
Toutefois le seul bémol de cette technique est qu’elle laisse une fine cicatrice qui nécessite une longueur de cheveux d’un à deux centimètres pour qu’elle soit dissimulée.

Quelles sont les suites opératoires d’une greffe capillaire (FUE, FUT) en Tunisie ?

Des rougeurs et des croûtes sont présentes dans la zone donneuse et la zone implantée pendant 15 jours avant de s’estomper rapidement, tandis qu’un retour à une activité complète est envisageable quelques jours après l’intervention.
De même, le patient peut ressentir un léger tiraillement au niveau de la zone de prélèvement lors des premiers jours.
Ce dernier peut faire un shampooing au bout du huitième jour en frottant légèrement pour faire tomber les petites croûtes, ce qui entraînera également la chute de la tige du greffon.
Pour la reprise du sport, il est recommandé de patienter environ deux semaines pour éviter tout désagrément.
Quant à la repousse des cheveux, celle-ci s’effectue dès le 15ème jour et se poursuit jusqu’au 6ème mois. Chaque cheveu poussera à son rythme, de façon indépendante et sans aucun synchronisme.

Quels sont les résultats d’une greffe de cheveux chirurgicale (FUE, FUT) ?

Les résultats d’une greffe de cheveux chirurgicale (FUE, FUT) en Tunisie donnent entièrement satisfaction aux patients ravis de retrouver leur crinière d’antan.
A partir du 6ème mois, des cheveux fins et minces commencent à pousser, suivis de cheveux plus épais. Néanmoins, le résultat définitif ne peut être apprécié qu’à partir du 12ème mois.
Il est impératif de rappeler que les résultats esthétiques dépendent en grande partie de la quantité de cheveux implantés sur les zones chauves en une seule séance, mais aussi de critères propres à chaque patient et du savoir-faire du médecin.