L’obsession des femmes pour la perfection esthétique et leur idéal de féminité sophistiquée ne cesse d’aller crescendo au fil du temps, d’autant plus qu’elles ont l’embarras du choix avec les innombrables techniques qui apparaissent continuellement devant elles, à l’instar de la lumière pulsée.
Fini donc les crèmes dépilatoires inefficaces ou encore les rasoirs électriques incapables de traiter de larges surfaces qui crispaient les femmes ! Désormais, les nouvelles techniques ont les faveurs de la gente féminine et nul doute que la lumière pulsée figure dans les premières positions.
Cette méthode d’épilation qui permet d’éradiquer les poils définitivement suscite un engouement chez les femmes depuis un certain temps, ce qui explique la demande croissante.
lumiere-pulsee-tunisie

Lumière pulsée en Tunisie : comment ça fonctionne ?

Il s’agit d’une nouvelle technique qui fait de plus en plus d’adeptes car elle permet une épilation définitive de toutes les zones du corps sans la moindre douleur, pour un résultat durable.
En effet, la lumière pulsée s’appuie sur une lampe flash qui émet une lumière à 70 °C absorbée par la mélanine du poil. Dès lors, il est détruit dès le bulbe, garantissant ainsi une épilation très longue durée avec repousse au bout de 2 ou 3 ans.
Plus précisément, la lumière pulsée correspond à une lumière polychromatique de longueur d’onde comprise entre 400 et 1 200 nanomètres et émise sous forme d’impulsions lumineuses.
Contrairement au laser, la lumière pulsée se caractérise par une émission plus large de la lumière (plusieurs longueurs d’ondes au lieu d’une seule pour le laser). Par conséquent, l’appareil ne nécessite pas de réglages en fonction du type de peau et de poils.

Quelles sont les précautions à prendre avant une épilation à la lumière pulsée en Tunisie ?

Sachant que l’épilation à la lumière pulsée est considérée comme un acte médical, il est indispensable que la patiente sollicite un médecin diplômé et qualifié et effectue un contrôle médical quant à déterminer si le traitement est adapté à ses besoins et son corps.
Par la suite, le praticien s’attelle à analyser le type de peau et de poil afin de déceler d’éventuelles imperfections cutanées à risque avant de procéder à l’épilation.
Concernant la patiente, cette dernière doit prendre les mesures suivantes :

  • Raser les poils de la zone concernée 3 jours avant la séance
  • Appliquer une crème anesthésiante prescrite par le médecin afin d’anticiper les sensations de chaleur et de picotement
  • Protéger ses grains de beauté et porter des lunettes anti-rayonnements fournies par la clinique
  • Eviter de s’exposer au soleil 10 jours avant l’intervention

Comment se déroule une séance d’épilation à la lumière pulsée ?

Une fois la patiente allongée dans la cabine, le médecin applique un gel spécial un peu froid sur le moment, avant de diffuser de la lumière flash sur la zone à épiler pendant 5 à 15 minutes afin d’éliminer les poils et la cellule responsable de sa reproduction.
Il faut souligner à cet égard que la patiente ressent à cet instant quelques picotements et une sensation de chaleur, mais ces impressions restent généralement très supportables.
Dès que la séance est terminée, le médecin essuie la zone pour enlever le gel restant, avant de finir le travail par l’application d’une crème apaisante et nourrissante.
Notons tout de même que les délais entre chaque séance sont de 6 à 8 semaines et s’espacent au fur et à mesure sur une période de 18 mois à 2 ans.

Quels sont les résultats d’une épilation à la lumière pulsée en Tunisie ?

Les résultats d’une épilation à la lumière pulsée en Tunisie sont satisfaisants et finissent par apparaître au bout de 3 séances.
Cela dit, les poils sont détruits durablement (environ 90%) à partir de la cinquième séance. Au début, les séances d’épilation à la lumière pulsée sont espacées de 1 mois.
Il y a lieu de préciser que la lumière pulsée est plus efficace pour les aisselles et le maillot, là où la pilosité est plus dense et foncée.

Quelles sont les contre-indications de la lumière pulsée ?

Il faut savoir que la lumière pulsée ne convient nullement pour les peaux mates, métissées ou noires. De même, elle est à proscrire sur une peau bronzée obtenue naturellement ou bien grâce à des produits autobronzants.
Enfin, la lumière pulsée est déconseillée pour :

  • Les femmes enceintes ou allaitantes
  • Les personnes diabétiques et cardiaques
  • Les personnes atteintes d’une maladie du sang
  • Les personnes sous traitements anticoagulants, antibiotiques ou médicaments photo-sensibilisants