Mise au point par le docteur Michel Pistor en 1952, la mésothérapie s’impose de nos jours comme un traitement médical incontournable qui est capable de pallier efficacement certaines thérapeutiques générales.
Cette nouvelle méthode est de plus en plus exercée par les médecins en complément d’une autre spécialité comme la médecine générale, la rhumatologie ou encore la médecine esthétique.
Présentant moins d’effets secondaires que les traitements conventionnels, la mésothérapie est une technique qui consiste à injecter à doses très faibles des médicaments sous la peau à proximité du problème que l’on veut traiter, et ce, pour éviter leur circulation dans l’organisme et diminuer ainsi les doses utilisées.
Les produits employés peuvent être des anti-inflammatoires, des décontracturants, des vasodilatateurs ou encore des vitamines. Par contre, les corticoïdes sont évités en raison du risque d’infection locale et de nécrose des tissus.
Autrement dit, le traitement par mésothérapie évite aux substances de passer dans le sang et d’aller dans l’estomac ou le foie.
En somme, l’intérêt de cette technique d’injection locale permet une meilleure observance thérapeutique quant à permettre au patient de profiter pleinement de l’efficacité des médicaments sans avoir à subir ses effets négatifs.
mesotherapie-tunisie

Qu’est-il possible de soigner grâce à la mésothérapie ?

La mésothérapie est particulièrement utilisée par les sportifs de haut niveau pour remédier à des traumatismes articulaires comme les tendinites ou les problèmes articulaires.
Mais depuis un certain temps, elle a élargi son champ d’action pour soigner aussi :

  • Les troubles de la circulation sanguine
  • Les rhumatismes
  • L’insuffisance veineuse
  • Les problèmes dermatologiques (zona, herpès …)
  • Les infections et problèmes respiratoires (angine, sinusite, bronchite …)
  • Les douleurs chroniques (en particulier la migraine)
  • Les besoins esthétiques (vergetures, rides, chute des cheveux)

Comment se déroule les séances de mésothérapie en Tunisie ?

Après avoir effectué un examen approfondi, le médecin prépare les injections et s’assure du bon dosage médicamenteux.
Ce dernier sélectionne ses produits en fonction des besoins de la peau du patient, à savoir une association de substances à base de vitamines, de minéraux, d’acides aminés et parfois d’acide hyaluronique hydratant dilué.
Il y a lieu de préciser à cet égard que les injections se font localement et sont peu douloureuses. Elles ne nécessitent aucune anesthésie locale.
Le médecin peut effectuer les injections de manière manuelle ou assistée, c’est-à-dire à l’aide d’une seringue et d’une aiguille ou bien d’un injecteur électronique.
D’autre part, les séances varient suivant les besoins du patient et il faut en compter 3 ou 4 d’une vingtaine de minutes chacune.
Par la suite, elles s’espaceront dans le temps et leur nombre variera suivant le traitement.
Il y a lieu de rappeler que toutes les mesures d’hygiène (matériel à usage unique, conditions d’asepsie…) sont prises lors de séances de mésothérapie par le médecin afin d’éviter toute contamination ou apport de micro-organismes.

Quelles précautions faut-il prendre après une séance de mésothérapie ?

Pour un résultat optimal, il est impératif que le patient prenne les précautions suivantes :

  • Eviter le contact avec la poussière
  • Eviter l’exposition au soleil pendant 24 heures
  • Ne pas faire de massages pendant 24 heures
  • Ne pas appliquer de pommade, de lait corporel ou de fard sur la zone traitée pendant 24 heures
  • Pas de ionisation pendant 24 ans

Quelles sont les contre-indications de la mésothérapie ?

La mésothérapie n’est pas indiquée aux femmes enceintes ou allaitantes, mais également aux personnes qui souffrent :

  • D’allergie
  • De maladies cutanées
  • De problèmes de coagulation ou de circulation
  • De cancer ou de maladies infectieuses