La rhinoplastie esthétique en Tunisie a le vent en poupe depuis un certain temps, en partie dû au prix avantageux et à la compétence des chirurgiens dont regorge ce pays. Cette opération de chirurgie esthétique a pour but d’embellir le nez, de lui donner un aspect plus esthétique.

Quel est le but d’une rhinoplastie esthétique ?

Une rhinoplastie répond en effet à deux problèmes spécifiques : une difformité nasale ayant des conséquences sur le plan fonctionnelle, ou bien une déviation de la cloison nasale qui peut causer des difficultés respiratoires ou une anomalie dont l’impact sur le plan esthétique compromet l’harmonie et la beauté du visage.

Dans ce cas, nous évoquons la possibilité de recourir à une rhinoplastie fonctionnelle lorsque l’objectif de l’opération du nez vise principalement à améliorer la fonction respiratoire du patient, ou de rhinoplastie correctrice, quand le but est de réformer l’anatomie du nez soit sur la partie osseuse (partie supérieure du nez) soit sur la partie cartilagineuse (partie inférieure du nez).

Force est de constater qu’il existe plusieurs imperfections du nez pouvant nécessiter une rhinoplastie : un nez trop grand, trop large, bossu ; une pointe de nez épaisse ou trop fine, des narines larges, etc ….
Rhinoplastie esthetique

Qui sont les candidats à la rhinoplastie ?

Une rhinoplastie esthétique est envisageable dès l’âge de 17 ans, et permet éventuellement de corriger toutes les disgrâces du nez . Une plastie du nez peut être envisagée aussi à la suite d’un traumatisme. La finalité de cette intervention visant à créer un nez qui soit naturel et en harmonie avec tous les autres traits du visage. Elle peut pour se faire réduire la taille du nez ou procéder à son augmentation ; elle peut aussi aider à modifier la forme ou la projection du nez.

Comment se déroule l’intervention ?

Une rhinoplastie peut être complète ou partielle. Elle est dite complète quand elle intervient sur le nez dans son ensemble. Elle est partielle quand il ne s’agit que d’une partie du nez. L’intervention dure en moyenne 1h30mn. La rhinoplastie est faite le plus souvent sous anesthésie générale, mais elle peut se faire sous anesthésie locale, à condition qu’il s’agisse d’une rhinoplastie partielle.

Les incisions sont faites selon la zone à corriger et peuvent être à l’intérieur ou à l’extérieur du nez. Dans le cas de la réduction de la taille du nez, pour en corriger la pointe ou lorsqu’il y a d’importantes difformités, les incisions est le plus souvent à l’extérieur et peuvent être dissimulées soit à la base du nez, soit à la base de la columelle ou dans le sillon des ailes du nez.

Quelles sont les suites opératoires ?

A la fin de l’intervention, une petite attelle est placée le plus souvent sur le nez ou des petites mèches dans les narines. Ces mèches sont retirées le jour même ou à la sortie. L’attelle est retirée au bout de 6 jours. Il peut apparaître éventuellement des ecchymoses occasionnant une difficulté respiratoire passagère. Après 10 jours, le patient a un nez avec une apparence satisfaisante.

La solidité du nez ne pouvant se retrouver qu’au bout d’un mois environ, il est conseillé de réduire les activités physiques lors des premiers mois suivant l’intervention. Le nez ne peut retrouver sa souplesse qu’au bout de 6 mois. Le principal risque d’une rhinoplastie esthétique est un saignement ou une hémorragie nasale, ce qui est rare. Mais pour ceux qui redoutent la chirurgie, ils peuvent recourir à une rhinoplastie médicale.

Pour en savoir Plus

Rhinoplastie ethnique