Avec l’évolution de la chirurgie esthétique, il est désormais possible de bénéficier d’une blépharoplastie sans cicatrice.

La blépharoplastie est connue traditionnellement comme une intervention de la chirurgie esthétique ayant pour but d’éliminer autour des yeux l’excès de peau et de graisse, qui donnent au regard un aspect vieilli et fatigué, en faisant tomber les paupières. Voilà pourquoi on dit que la blépharoplastie est la chirurgie des paupières, parce qu’à travers des incisions faites dans le sillon de la paupière supérieure ou dissimulées à 1mm en dessous du cil, le plasticien va supprimer ces disgrâces des paupières.

Bien que les cicatrices d’une blépharoplastie soient cachées, et que le patient bénéficie d’une anesthésie locale ou générale lors de cette intervention, force est d’admettre que la blépharoplastie classique semble de moins en moins appréciée, délaissée au profit des techniques moins invasives.

Pour subir cette intervention avec succès et à des prix pas chers, notre agence de tourisme médical vous embarque en Tunisie vers la clinique Hannibal où vous aurez la chance de bénéficier de l’expertise pointue de chirurgiens émérites.

Blépharoplastie médicale

La blépharoplastie médicale est une technique non invasive (sans rançon cicatricielle, une suite opératoire plus légère) permettant la suppression des cornéocytes, tous les signes de vieillissement qui apparaissent sur et autour des paupières : rides, ridules, plis, relâchement cutané, poche de graisse, etc. Le traitement médical des paupières peut se faire au laser ou au Plexr (plasma exérèse).

Blépharoplastie au laser

L’intervention peut se faire après application d’une crème anesthésiante ou pas du tout, car c’est une opération complètement indolore. Les différents plis à traiter sont mis en évidence par la main. Le plasticien utilise un bistouri laser CO2 et un microscope pour effectuer une incision de précision et de qualité pour ôter une ellipse de peau, qui est en fait un segment du muscle formant une ellipse autour des paupières qu’on appelle : le muscle orbicularis.

La cicatrice est invisible puisque dissimulée dans le pli palpébral. Il n’y a pas de saignement avec l’utilisation du laser CO2, puisqu’il offre l’avantage de fermer les vaisseaux sanguins. Le traitement de la paupière inférieure se résume parfois à un resurfaçage au laser. Quant aux poches adipeuses, elles peuvent aussi être extraites en même temps.

Blépharoplastie Plexr

C’est une technique chirurgicale non ablative mise en place par le Professeur Fippi. Elle consiste à la sublimation des tissus, c’est-à-dire à leur carbonisation de manière superficielle et instantanée sans contact ni risque pour la peau. Le Plexr permet donc de « vaporiser » l’excès cutané des paupières sans endommager les régions environnantes, ni causer de saignement, ni de cicatrices et encore moins un affaissement.

La technique du Plexr repose sur l’utilisation d’un petit instrument composé d’une fine pointe mousse, qu’on approche de la peau à 1mm environ, sans la toucher. Dès lors, un arc voltaïque se déclenche pour vaporiser l’épiderme superficiellement. Le traitement de chaque point dure entre 0.5 et 2 secondes. A la fin de l’intervention, il se forme sur ces points des coutèles ou des petites croûtes, qui sans avoir besoin de les toucher, tombent toutes seules après 5 jours.