UrgoTouch : laser pour une cicatrisation plus belle

urgotouch laser

UrgoTouch : pour tous ceux qui veulent une cicatrice aussi discrète après une chirurgie esthétique. Une technologie laser unique.

Bien que la cicatrisation soit une partie essentielle du processus de guérison de la peau après une chirurgie esthétique, elle laisse toujours une cicatrice discrète, qui ne peut jamais disparaître complètement, mais qui peut être encore améliorée par la technologie laser UrgoTouch.

Plus ou moins esthétique et discrète, la cicatrice résiduelle est imprévisible et aléatoire, car elle dépend de chaque individu.

Le traitement laser UrgoTouch est effectué sous anesthésie, à la fin de la chirurgie. la procédure est complètement indolore.

Comment le laser urgotouch est-il indiqué ?

Le médecin utilise le laser sur la cicatrice pendant l’opération.

Combien de temps dure le traitement par UrgoTouch ?

Le traitement UrgoTouch est très court, il est pratiqué au moment de la chirurgie.

Quelles sont les preuves d’efficacité du traitement UrgoTouch ?

L’efficacité d’UrgoTouch est cliniquement prouvée par une étude menée par le service de chirurgie plastique du Pr Casanova au Centre hospitalier universitaire de Marseille.

Quelles sont les précautions et les informations à informer votre médecin avant le traitement par UrgoTouch ?

Il n’existe aucune précaution particulière à prendre pour bénéficier du traitement UrgoTouch. Certaines précautions doivent être prises avant toute intervention chirurgicale, parlez-en à votre médecin.

Parmi tous les indications à prendre en compte pour déterminer l’éligibilité du patient au traitement UrgoTouch, le médecin s’intéressera notamment aux éléments suivants :

  • Antécédents de troubles inflammatoires cutanés, de troubles de la guérison, de maladies auto-immunes.
  • Traitements pris par le patient susceptibles d’interférer avec son processus de cicatrisation.
  • Absence d’implant, de prothèse, de tatouages ​​pouvant interférer avec le tissu cutané.

Y a-t-il un risque ? Effets secondaires ?

Certains effets indésirables non spécifiques peuvent survenir, indépendamment du laser, après toute intervention chirurgicale au cours de laquelle une incision du tégument de la peau est pratiquée :

  • Gonflement, œdème, ecchymose,
  • Nécrose,
  • Désunion de suture,
  • Infection superficielle ou profonde de la peau,
  • Douleur,
  • Saignement,
  • Cicatrices d’hypopigmentation ou d’hyperpigmentation,
  • Cicatrices anormales issues de cicatrices disgracieuses à chéloïdes

Certains effets indésirables spécifiques à l’utilisation de tout laser non ablatif peuvent également être observés :

  • Œdème, lié à la vasodilatation induite par l’effet thermique du laser. Ce phénomène se résout spontanément en 2-3 jours.
  • Érythème, lié à la vasodilatation des vaisseaux induite par l’effet thermique du laser. Il se résout aussi spontanément en moins de 5 jours.
  • L’hyperpigmentation transitoire post-inflammatoire, souvent due à l’exposition solaire après traitement, peut être spontanée dans les phototypes sombres.