ChiRAPgie esthétique : les grosses fesses toujours à l’honneur dans les clips !

Le rap est un genre musical qui s’est popularisé aux Etats-Unis grâce à des mastodontes légendaires comme Public Ennemy, N.W.A, Notorious BIG et bien évidemment Tupac Shakur (2Pac). Ces derniers étaient réputés pour leur plume qui exprimer essentiellement leurs revendications sociales dans une époque marquée par la ségrégation raciale.
Mais cette musique qui était jadis la voix des opprimés a énormément évolué et cela se constate à travers les clips où la gentrification de ce genre saute aux yeux de manière manifeste : gros bolides, bijoux en or massif, diamants rutilants et jolies créatures féminines qui ont toutes des grosses fesses !
En effet, les rappeurs qui arboraient autrefois des armes et cracher leur venin sur les injustices ont basculé vers une autre voie beaucoup plus douce en misant sur des femmes aux postérieurs bien arrondis pour divertir les jeunes, et cela semble fonctionner à merveille au regard des gains faramineux générés dans le milieu du rap américain.
De nos jours, les rappeurs du monde entier suivent massivement cette tendance et n’hésitent pas à exhiber dans leurs clips des femmes qui ont des grosses fesses bien charnues et rondes : une manière en quelque sorte de se soumettre à ce nouveau code du rap qui prédomine outrageusement.
augmentation-fesses-implants-tunisie

Des fesses bien galbées grâce aux implants : le nouveau diktat du rap !

Soigneux de leur image, les rappeurs ont tous un commun un goût prononcé pour le luxe et adorent mettre en lumière des femmes voluptueuses avec des grosses paires de fesses, car cela est un indicateur sérieux qui dévoile leur force de frappe musicale et financière.
Il faut dire que les mannequins choisis par les agences de castings ont pour la plupart des fesses remodelées grâce aux implants en silicone, ce qui explique leur dimension impressionnante.
Cela signifie clairement que la relation existante entre le rap et la chirurgie esthétique est très étroite, et que la plupart des bimbos qui affichent leurs attributs dans les clips sont souvent refaites expressément pour dilater les pupilles du téléspectateur et l’inciter à consommer plus de hip-hop.
D’ailleurs, les femmes qui optent pour une augmentation des fesses espèrent toutes figurer dans un clip de rap pour se faire connaître du grand public dans l’espoir de lancer leur carrière dans le cinéma ou le mannequinat.
Comme dirait le rappeur français Booba : « J’aime les gros derrières, c’est de la faute à J-Lo » (Jennifer Lopez). Et visiblement, les femmes aux grosses fesses plaisent aussi à d’autres rappeurs comme lui qui continueront sûrement à faire appel à elles, du moment qu’elles leur permettent d’encaisser des grosses sommes!